Classement : les 50 afro les plus influents de France

Dans ce classement, le tout premier numéro du magazine Business Africa met en lumière les figures marquantes de la diaspora africaine en France.

 

D’entrée de jeu, le magazine souligne que six domaines sont concernés par ce classement. Accomplissements professionnels & académiques, influence médiatique et culturelle, impact social et humanitaire, pouvoir économique, réseau et relations et influence politique.

Dans le domaine musical, on note la présence des noms connus comme Aya Nakamura, Maitre Gims, Booba, Dadju, Kery James, Mokobé, Ninho, Youssoupha et Tayc. Chacun de ces musiciens a à son actif plusieurs singles et des albums qui font danser non seulement la France mais aussi le monde entier. Pauline Duarte la première femme noire à diriger un label de musique rap en France fait partie du classement avec le Producteur de musique, Dawala. Didier Mandin, le dirigeant associé de l’agence communication et marketing ethnique AK-A, y figure aussi.

Liste des 50 afro influents en France

Sur les objectifs de ce classement, le magazine Business Africa fait savoir qu’ « il s’agit de reconnaître les contributions significatives des individus qui utilisent leur plateforme, leurs ressources et leur intelligence pour favoriser un changement positif et durable au sein des populations noires de France, et ce, sur les dix dernières années ».
Sur cette liste il y a les noms de plusieurs personnalités qui déposent leurs marques dans le monde entrepreneurial. La fondatrice de secrets de Loly, Kelly Massol ou encore Oumardinho sont deux entrepreneurs dont le désir est de révolutionner le monde vestimentaire. Christian Dzellat quant à lui a créé la marque de tee-shirt Noir & Fier, qui va mener à la création d’un collectif puis d’un média, NOFI, visant à promouvoir l’excellence afro. Dans le secteur du divertissement, on retrouve le réalisateur et producteur Elvis Adidiema avec son entreprise Sony Music Afrique francophone. Elvis Adidiema, Hammadoun Sidibé et Jonathan Kebe excellent pour leur part dans le secteur de la technologie. Fondateur de Meridiam, Thierry Déau est présent sur la liste. Meissa N’Diaye, Olivier Laouchez, Charles Tabou, Thibaut de Logeville, Sally Nyolo et N. Goulamhoussen sont six entrepreneurs qui évoluent dans les secteurs de l’industrie numérique, des médias, de la musique, du numérique et de la restauration.

Lire aussi: Afrique : Plus de 76 millions de déplacés internes en 202

En politique, les figures comme celles du panafricaniste anti français Kemi Seba, la militante antiraciste Assa Traoré, l’ancienne ministre de la justice de France Christiane Taubira, ou encore Fatou Diome sont citées. Les noms des hommes de médias Claudy Siar et Alain Foka apparaissent dans ce magazine qui les présente comme personnes influentes dans le monde des médias. Sophy Aiida, Christine Kelly, Harry Roselmack ainsi que la journaliste Rokhaya Diallo sont aussi dans cette liste. Galo Dioalo, ce trentenaire originaire du Val-d’Oise est à la tête de Smile conseil, une agence qui accompagne les « créateurs de contenus » sur les réseaux sociaux. L’artiste Léonora est elle aussi présente sur cette liste. Comme elle, l’acteur Omar Sy et l’humoriste Fary Lopez qui comptent eux aussi parmi les 50 afro qui font la France.

Ils sont de nationalités différentes mais du même continent

Dans le sport, le meilleur buteur de l’histoire des finales de Coupe du monde avec 4 buts dont 3 à l’édition 2022 Kylian Mbappè est mentionné. Son collègue Jules Koundé est aussi présent. Les anciens joueurs de basketball et de football Tony Parker, Wilfrid Mbappè et Lilian Thuram font partie de ce classement. A côté de ces figures sportives, l’enseignant en leadership chrétien Yvan Castanou, l’ancien banquier et homme d’affaires Tidjane Thiam ainsi que le chef cuisinier Mory Sacko occupent aussi des places dans ce top 50.

Business Africa de rappeler que ce classement n’est pas seulement un reflet du statut actuel de ceux qui y apparaissent mais aussi de leur potentiel à façonner l’avenir.

Sonia Feugap