Guinée Conakry : deux enfants tués par balles lors d’une manifestation contre les coupures d’électricité

Le drame est survenu après de vives altercations entre les forces de l’ordre et des jeunes de la ville de Kindia mardi 12 mars dernier.

Deux enfants âgés de huit (8) et quatorze (14) ans perdent la vie au cours d’une manifestation contre les coupures d’électricité répétées dans la ville de Kindia en Guinée Conakry. Selon des sources, les faits remontent à lundi soir où des jeunes en colères annonçaient une manifestation pour revendiquer le retour de l’électricité partie il y a deux semaines. En à croire les manifestants cette situation les empêche de mener à bien leurs activités sociales du quotidien.

Ainsi mardi, c’est avec des cailloux et gourdins en main que les manifestants ont envahi les rues renversant au passage des poubelles et érigeant des barricades. L’intervention des autorités pour un retour au calme a entrainé des échauffourées causant ainsi le décès de deux enfants par balles. Cinq blessés ont été dénombrés chez les forces de l’ordre.

Tatiana Kuessie