Afrique du Sud : les présumés assassins de trois moines égyptiens devant le juge

La première audience inculpant Saeed BASSANDA et Samuel AVMARKOS s’est tenue jeudi 14 mars dernier.

L’égyptien Saeed BASSANDA 37 ans et le sud-africain Samuel AVMARKOS 47 ans  étaient à la barre pour répondre de leurs actes. Les deux hommes sont accusés d’avoir poignardé à mort trois moines égyptiens de l’église Copte Orthodoxe à Pretoria en Afrique du Sud le mardi 12 mars dernier.

L’audience qui s’est tenue le jeudi 14 mars a dévoilé l’identité des présumés assassins. Les deux hommes  résideraient à la même adresse à Cullinan à Pretoria où le meurtre a été commis. Les moines  HEGUMEN Takla El-Samuely, Mina Ava MARKOS, et Yostos Ava MARKOS ont été assassinés au monastère de l’apôtre Saint Marc et du confesseur Saint Samuel à Cullinan.

L’audience a été renvoyée au 27 mars afin de permettre aux accusés de bénéficier d’un traducteur arabe et d’une représentation juridique comme ils l’ont demandé.

Tatiana Kuessie